Accueil > Nouvelles > Événements > Un record du monde M. Jean-Pierre Blanchet

Un record du monde M. Jean-Pierre Blanchet

Détail de l'évènement

Il est à noter que M. Jean-Pierre Blanchet a été un ancien Adjum au 12e Régiment blindé du Canada de Valcartier.

 

Le 10 septembre 1972, Jean-Pierre Blanchet réalisait tout un exploit en effectuant 232 sauts en parachute en l’espace de 24 heures, à l’aéroport de Saint-Jean-Chrysostome, sur la Rive-Sud de Québec.

Le militaire de Valcartier devait battre une marque de 223 sauts. Pour y parvenir, Jean-Pierre « Pedro » Blanchet pouvait compter sur une équipe de 85 personnes.

Un fait d’armes tout aussi remarquable doit être souligné. Le pilote, Jean-Guy Fleury, a assuré chacune des envolées, soit un total de 464 « touch and go ». On raconte qu’à l’époque, l’aéroport de Québec totalisait 450 envolées et départs quotidiennement ! Une performance qui rend d’ailleurs cet exploit toujours unique de nos jours.

On a estimé que 15 000 personnes se sont rendues au petit aéroport pour assister à la prouesse.

Le tandem devait maintenir un rythme de 12 sauts à l’heure, puisqu’il lui fallait faire des temps d’arrêt pour manger et pour des examens médicaux.

Périlleux

À au moins deux reprises, Blanchet a utilisé son parachute d’urgence. À la 18e heure, il s’échoue sur un tas de pierres et se blesse sérieusement à une jambe.

Jambes et épaules meurtries, il persiste et déguste un steak juste avant de franchir le cap des 200. Soupir de soulagement, il porte finalement le record du monde à 232.

Le record de Blanchet, enregistré avec un parachute rond, est toujours valide au Canada. À l’échelle mondiale, le Britannique Dave Parchment l’a battu par un saut en 1979, avec l’aide de six pilotes et de trois avions. L’Américain Bruce MacLaughlin en a fait 235 en 1981, comptant sur quatre appareils.

Un autre Américain, Jay Stokes, en a fait 331 (1995), 384 (1997), 476 (1999), 534 (2003) et 640 (2006), comptant sur cinq avions.

 

http://www.12rbc.ca/upload/pdf/news/sans-titre-1.pdf