Accueil > Musée > Première Guerre mondiale

Première Guerre mondiale

Première Guerre mondiale 1914 - 1918

Au moment où éclate la Première guerre mondiale, en août 1914, le Gouvernement canadien propose d'envoyer un Corps expéditionnaire pour combattre auprès des Troupes britanniques. La mobilisation de la "Canadian Expeditionary Force" (CEF) marque donc la formation d'une nouvelle Force active pour servir outre-mer en temps de guerre.

Le Régiment de Trois-Rivières, comme toutes les autres unités de milice, n'est pas mobilisé. II contribue cependant à la mobilisation du 178e Bataillon canadien-français d'outre-mer (Corps expéditionnaire canadien), le 12 janvier 1916. Commandé par le Lieutenant-colonel R. de la Bruère Girouard, le 178e a pour devise « Vouloir c'est pouvoir ». Son territoire de recrutement couvre les Districts militaires nos 4 et 5 au Québec et l'est de l'0ntario. Son quartier-général est établi à Victoriaville.

Embarque à Halifax le 3 mars 1917, le 178e arrive au port de Liverpool en Angleterre le 15 mars de la même année. Le lendemain, le 178e est dissout, comme la plupart des bataillons canadiens envoyés outre-mer, pour fournir des renforts aux unités canadiennes déjà sur place, dont les 22e (qui deviendra plus tard le Royal 22e Régiment) et 24e Bataillon. Il est ainsi absorbé par le "10thReserve Battalion-CEF". Par un concours de circonstances, les diverses sous-unités du 178e participent à la bataille d'AMIENS en France. Ayant pris le nom de "The Three Rivers Regiment", le 1er avril 1920, l'Unité est réorganisée le 15 août 1921. Le Régiment continue de perpétuer le 178e Bataillon et peut maintenant arborer l'honneur de bataille « AMIENS » au centre de son guidon.